Understanding Tomorrow’s Warfare Begins Today

The 2019 CIOR Seminar on “Warfare 2030 – Technology, Policy, Ethics” was held in Bonn (Germany) from January 26 to 29, 2019, with young CIOR reserve officers as well as seasoned members from many NATO participating countries.  

By Major Jean-François Lambert, CIOR Public Affairs Officer

*Le texte en français suit*

This three-day seminar addressed present and future developments concerning means of warfare. This includes development on autonomous devices, on social media/InfoOps, policy development in these domains, ethical aspects regarding these developments, addressing legal aspects regarding these developments, and how we deal with non-state actors, having access to these new techniques and possibilities. To address these topics, CIOR has been able to attract speakers from NATO countries, all subject matter experts.

A spokesperson from the British Army discussing on the impact of PsyOps at the CIOR Bonn Seminar on Warfare 2030 “Technology, Policy, Ethics” held from January 26 to 29, 2019.
 Un représentant de l’Armée britannique, discutant de l’impact des opérations psychologiques durant le séminaire de la CIOR organisé à Bonn, du 26 au 29 janvier 2019.

“Information warfare is truly the understanding of the art of influencing, and I think that in the future, internet will play an even greater part in influencing populations,” says Major Geoff Nicholls, from the British Army. “While George Orwell used to say “He who controls the past, controls the future” I think it would be right to say in today’s age that “He who controls the internet, controls the future”.

Overall, an impressive event that helped us better understand the potential impact CIOR could have over the Warfare 2030!

****************************************

Comprendre la guerre de demain commence aujourd’hui

Par le Major Jean-François Lambert, Officer des Affaires Publiques de la CIOR

Le séminaire 2019 de la CIOR sur «La guerre 2030 – Technologie, Politique et Éthique» s’est achevé à Bonn (Allemagne) du 26 au 29 janvier 2019, réunissant de jeunes officiers de réserve ainsi que des membres chevronnés de la CIOR de nombreux pays participant à l’OTAN.

Ce séminaire de trois jours a porté sur les développements actuels et futurs concernant notre compréhension et vision de la guerre de demain. Ceci inclut le développement sur des dispositifs autonomes, sur les médias sociaux / Opération d’Information, le développement de politiques dans ces domaines, les aspects éthiques relatifs à ces développements, le traitement des aspects juridiques liés à ces développements et la manière dont nous traitons les acteurs non étatiques, en rapport à ces nouvelles techniques et possibilités. Pour aborder ces sujets, la CIOR a pu profiter des intervenants de pays de l’OTAN, tous experts en la matière.

Workshop session on Science-Fiction movies and the link with 2030 warfare with Ms. Isabella Hermann at the CIOR Bonn Seminar.  
Atelier sur les films de science-fiction et le lien avec la guerre de 2030 avec Mme Isabella Hermann durant le séminaire de la CIOR organisé à Bonn.

“La guerre de l’information est vraiment la compréhension de l’art d’influencer et je pense que dans l’avenir, l’internet jouera un rôle encore plus déterminant pour influencer les populations”, a déclaré le Major Geoff Nicholls, du Royaume-Uni. “Alors que George Orwell disait:” Celui qui contrôle le passé, contrôle le futur “, je pense qu’il serait juste de dire de nos jours que “Celui qui contrôle l’internet, contrôle le futur “.

En somme, un événement impressionnant qui nous a permis de mieux comprendre l’impact potentiel de la CIOR sur l’environnement de la guerre 2030!

Top